L’idéologie dure longtemps

À propos de Louis Althusser

Althusser commence à lire Marx et surtout en propose une relecture dès les années soixante. Il y aura Lire Le Capital et Pour Marx (1965). N’étant pas un spécialiste d’Althusser, j’ai quand même pris le temps, lors de mes années d’étude, de lire le petit opuscule datant de 1970 qui orientera peut-être certains choix dans mes créations. Continuer la lecture « L’idéologie dure longtemps »

Grâce, virtuosité et expérimentation

Récit d’une soirée au Festival XS – Théâtre National (Bruxelles)

Avec le printemps revient au Théâtre National le XS, festival dédié aux formes courtes naviguant allègrement du théâtre à la performance, du cirque au théâtre d’objets. Continuer la lecture « Grâce, virtuosité et expérimentation »

Un pantin fragile

À propos de « Frankenstein » de Jan-Christoph Gockel et Michael Pietsch

Adapté du roman de Mary Shelley, ce Frankenstein mêle à l’histoire de Victor Frankenstein celle du processus de conception de la gigantesque marionnette qui prend vie sous nos yeux. Le spectacle assume donc le côté atelier de bricolage à partir d’un matériau hétérogène. Continuer la lecture « Un pantin fragile »

L’identité comme mouvement

À propos de «Tous des oiseaux» de Wajdi Mouawad

À quoi tient une rencontre? À une voix. À une coïncidence. À un secret. À un manque. « À une lignée d’oiseaux sans branche. » À la beauté d’un visage. Continuer la lecture « L’identité comme mouvement »

Soutenir en priorité les artistes français ayant des origines étrangères

Les directeurs de structures face au défi de la diversité culturelle, entretien avec Anne Goalard, déléguée générale du Festival Scènes d’Europe.

Comment élargir le recrutement des lieux de formation aux métiers de la scène et du plateau, sans pour autant tomber dans les travers et effets pervers d’une politique volontariste?

Dans l’enseignement, laisser entendre à un jeune comédien, ou plus largement à un jeune étudiant en recherche d’une formation professionnalisante dans notre secteur, qu’il est « un quota » n’est pas acceptable et ne joue donc pas en faveur de « l’affirmative action » . Continuer la lecture « Soutenir en priorité les artistes français ayant des origines étrangères »

Myriam Tanant, l’art flamboyant

Hommage à une grande dame du théâtre

Myriam Tanant s’est éteinte le 12 février 2018. Universitaire, traductrice, peintre, un temps actrice, metteure en scène d’opéras et de théâtre, auteure de théâtre elle-même et parfois librettiste d’opéras, cette femme talentueuse était dotée d’une humanité profonde qui faisait d’elle une collègue et un maître merveilleux. Continuer la lecture « Myriam Tanant, l’art flamboyant »

La puissance du live et les moyens du cinéma

PORTRAIT DE FEMMES #2: Marie-Eve Signeyrole, dramaturge, metteuse en scène. Entretien réalisé par Leyli Daryoush

L’opéra, c’est la puissance du live avec les moyens du cinéma

Je viens du monde du cinéma, j’aime l’image, et c’est en voulant faire un documentaire sur les coulisses de l’Opéra de Paris que j’ai découvert la mise en scène d’opéra. Je connaissais l’opéra en tant que spectatrice mais là, dans les coulisses, c’était autre chose. C’était du cinéma mais en live, avec des images grandeur nature, 120 musiciens dans la fosse, la virtuosité des voix solistes qui se mêlaient à la puissance du chœur, clairement, c’était ça que je voulais faire. Continuer la lecture « La puissance du live et les moyens du cinéma »

#Wetoo: Quand les danseuses parlent de sexisme

On ne peut réduire le sexisme aux seuls actes d’intimidation sexuelle. Prenez le monde de la danse: de l’éternel retour de la nymphette sur nos scènes, aux abus de pouvoir en coulisse et à la nudité banalisée dans les auditions, les danseuses ont des choses à dire sur les répercussions d’une réalité professionnelle qui favorise et profite de limites peu claires. Continuer la lecture « #Wetoo: Quand les danseuses parlent de sexisme »

Aristophane dans les banlieues

Comment faire aimer les classiques aux adolescents avec la non – école, par Marco Martinelli. (Extraits.)

Pas une « mise en scène »  mais une « mise en vie »

Enseigner le théâtre ? Mais le théâtre ne s’enseigne pas. Nous n’avions jamais vraiment aimé les « laboratoires ». Ermanna avait bien sûr tiré bénéfice de certaines rencontres avec des maîtres comme Jerzy Grotowski ou le Roy Hart Theatre, mais en général nous n’étions pas des praticiens de laboratoires, contrairement à la plupart de nos contemporains : certains d’entre eux en avaient à peine terminé un qu’ils s’inscrivaient déjà à un autre, pour beaucoup c’était une drogue. Continuer la lecture « Aristophane dans les banlieues »

Mondialité sur les plateaux

Suite de notre série consacrée aux défis de la diversité culturelle dans le cadre du #133: entretien avec Hortense Archambault, directrice de la MC 93 à Bobigny, réalisé par Sylvie Martin-Lahmani

S. M-L : Il est d’usage aujourd’hui de critiquer les théâtres publics au motif de leur incapacité à intégrer la diversité culturelle de nos sociétés multiculturelles ? Existe-t-il, selon toi, un problème spécifique d’accès des artistes issus de l’immigration aux scènes européennes ?

H. A. : Une chose est sûre, la diversité des artistes issus de l’immigration ne se retrouve pas sur la plupart des plateaux. Il y a plutôt des scènes « spécialisées », en France on s’intéresse beaucoup à la francophonie. Continuer la lecture « Mondialité sur les plateaux »