Festival Próximamente au KVS, Bruxelles, du 26.11.2019 au 30.11.2019

L’Argentine, le Brésil, le Chili et l’Uruguay présentent une puissante sélection d’arts scéniques au KVS à Bruxelles.

Dragon © María Paz González
Dragon © María Paz González

Au moment où les nouvelles concernant la situation économique, sociale et politique d’Amérique Latine prennent de l’ampleur dans la presse mondiale, le festival PROXIMAMENTE  nous met en contact avec la réalité de la région à travers le travail de ses artistes. Les arts scéniques latino-américains connaissent un vrai boom créatif. A Bruxelles nous pourrons profiter d’un programme qui exprime la réalité et la diversité du sous-continent avec des oeuvres d’une grande urgence et qualité.

Pendant la dernière semaine du mois de novembre aura lieu à Bruxelles la première édition de PROXIMAMENTE, un festival d’arts scéniques, organisé de façon coopérative par des partenaires d’Argentine, du Brésil, du Chili et de l’Uruguay, associés au KVS. 
Le premier fait à surligner est la réalité des arts scéniques dans les pays participants.
Chacun, en partant de sa propre tradition et identité, a intensifié pendant les dernières années ses rencontres et collaborations. L’intensification des inter-relations entre les pays de la région crée des liens qui ne doivent pas toujours passer par l’Europe pour être possibles. Cela peut paraître très logique, mais l’organisation logistique et l’économie des arts ne favorisent pas les relations sud-sud.

Ces rencontres sont le résultat des affinités créatives des artistes et sont renforcées par la logistique et les décisions des organisations, qui fonctionnent à la fois comme catalyseurs et amplificateurs. Un réseau de festivals et de co-productions stimule la nouvelle façon narrative de la région. Afin de célébrer et partager ces développements, les partenaires:  Mostra International de Teatro de Sao Paulo (MITsp – Brasil), Fundación Internacional Teatro A Mil (FITAM- Chile), Instituto Nacional de Artes Escénicas (INAE – Uruguay) y Marca País (MP -Argentina)  se présenteront comme curateurs conjoints avec le Koninklijke Vlaamse Schouwburg (KVS).

Beaucoup des réalisateurs qui participent font partie du circuit international des arts, comme Lola Arias (Ar), Marta Soares  (Br), Sergio Blanco (Ur) et Guillermo Calderón (Ch), pour n’en nommer que quelques un(e)s. Ils seront accompagnés de beaucoup des nouvelles voix les plus importantes des arts scéniques.
PROXIMAMENTE est une porte d’entrée aux arts de la région et à la perspective sud-américaine. Le festival fonctionne comme Teaser de tout ce que nous réserve l’autre côté de l’océan. C’est une invitation pour voir plus d’arts scéniques latino-américains et une tentative de contextualiser sa réalité, esthétique et tradition.
Le programme de PROXIMAMENTE est un luxe et une possibilité unique de rencontrer cette diversité de langages et d’artistes. En ce moment d’instabilité en Amérique Latine il est très important d’écouter ses artistes et de créer des ponts avec la région.

Une petite visite des participants de la première édition:

 

Argentine

Grupo Krapp: une des compagnies les plus emblématiques de la danse contemporaine sud-américaine. Ils existent depuis les années 90. Ils présentent pour la première fois en Europe Rubios.

Marina Otero: une puissante performer et réalisatrice. Avec Recordar 30 años para vivir 65 minutos, elle a eu beaucoup de succès. Elle présentera, pendant une lecture peformance, sa prochaine création.

Lisandro Rodriguez: C’est un des noms qui vient rapidement à l’esprit quand on parle du futur des arts scéniques argentins. Il est un fidèle participant de tous les festivals de la région. Une figure à suivre. Il partagera avec nous pendant une lecture performance son prochain travail.

Jozefina Gorostiza: Danseuse et chorégraphe. Une des performers originales de la mythique  La Wagner, qui est à l’affiche depuis plus de 9 ans en Argentine. Pendant la dernière édition du Festival International de Buenos Aires (FIBA) elle a laissé une forte impression avec son oeuvre  Coreomanía. Josefina présentera un work in progress de BRUTA. Une recherche qui a débuté pendant le festival CASA de Londres.

Lola Arias: Une des figures de majeure trajectoire internationale des arts scéniques latino-américains contemporains. Lola présentera son documentaire Teatro de Guerra. 

Rubios © alejomoguillansky
Rubios © alejomoguillansky

Brésil

Marta Soares: Un des piliers fondamentaux et centraux dans le développement de la danse contemporaine au Brésil. Elle présentera son oeuvre Vestigios.

E Quem é Gosta?  Ils présenteront Isto é um Negro? dirigée par Tarina Quelho. C’est une investigation théâtrale sur ce que signifie être noir au Brésil de nos jours. Une des oeuvres les plus remarquables de la dernière édition du MITsp.

Chili

Guillermo Calderón: C’est un des plus puissants réalisateurs d’Amérique du Sud. Il a visité le KVS l’année passée avec Mateluna. Il produit un théâtre de grand impact politique, dans lequel il met en crise la position de l’artiste et également celle du public. Il présentera sa nouvelle création Dragón.

Bonobo: Le collectif dirigé par Andreina Olivari et Pablo Manzi est une bouffée d’air frais dans les arts scéniques régionaux. Avec des textes d’une grande maitrise et intelligence, en partant de l’humour pour réaliser des critiques avec une précision chirurgicale, de la réalité sud-américaine et globale.

Paula González: est une réalisatrice Mapuche. Avec sa compagnie elle met en question la vision eurocentrique des arts contemporains. De plus, elle parle et  diffuse la situation de la nation Mapuche sur le continent américain. Elle présentera une lecture performance de sa dernière oeuvre KIMVN.

Manuela Infante: Une grande de l’écriture dont nous avons pu profiter l’année passée avec Estado Vegetal à Bruxelles. Elle présentera une conférence, pendant qu’elle prépare Metamorfosis, inspirée par le texte d’Ovidio en coproduction avec le KVS.

Uruguay

Marianella Morena: une grande et puissante réalisatrice  qui travaille autour des relations politiques qui traversent les thèmes de genre. C’est une avant-gardiste de la puissante vague féministe dans les arts scéniques latino-américains.

Sergio Blanco: Un des plus renommés auteurs de théâtre de la langue espagnole. Avec des oeuvres traduites dans plus de dix langues, il présente La Ira de Narciso et parlera de ses prochains projets.

Gabriel Calderón: Un des plus remarquables réalisateurs d’Uruguay.  Non seulement un artiste très important, mais il a également occupé la fonction de directeur de “l’ Instituto de Artes Escénicas del Uruguay”. Pendant le festival PROXIMAMENTE, il présentera ses nouveaux projets et nous pourrons le voir en tant qu’acteur dans La Ira de Narciso.

Pour aller plus loin:

Programme complet : proximamente.be

Consulter deux numéros d’Alternatives théâtrales:
Noticias argentinas, Perspectives sur la scène contemporaine argentine, avril 2019
Théâtre au Chili, janvier 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *