Bats abat ses cartes

Isabelle Bats est l’une des curiosités les plus singulières du paysage artistique wallono-bruxellois – où l’on érige volontiers la singularité en valeur première.

Cette fille (ou girl) de Charleroi aurait pourtant pu finir comme tant d’autres : sage metteure en scène livrant son honnête travail trois fois par an, ou autrice dramatique un peu didactique. Continuer la lecture « Bats abat ses cartes »

Le théâtre japonais au prisme des notions de « public » et de « privé »

Le caractère « public » du théâtre peut sembler évident aujourd’hui en France, voire en Europe occidentale, dont le paysage théâtral est dominé par le secteur public, même si le théâtre public est sans cesse remis en cause.

Ce n’est pas tout à fait le cas au Japon, où le théâtre n’a presque jamais constitué une « chose publique » ni n’a été pensé en ces termes. Aborder le théâtre japonais à la lumière des notions de « public » et de « privé », permettra de mieux comprendre ce que le théâtre japonais partage avec le théâtre français et en quoi ils se différencient l’un de l’autre. Continuer la lecture « Le théâtre japonais au prisme des notions de « public » et de « privé » »

Le legs de l’écrit

À l’occasion de la parution du #135 « Philoscène, La philosophie à l’épreuve du plateau », nous publions un extrait de la préface de Georges Banu, « Le legs de l’écrit », in « Antoine Vitez, Le théâtre des idées », Éditions Gallimard.

Le théâtre des idées – geste éditorial accompli, il y a vingt-quatre ans, dans l’urgence de la disparition brutale d’Antoine Vitez. Continuer la lecture « Le legs de l’écrit »

Poétiques de l’illusion

Dialogues contemporains entre marionnette et magie

Les pantins et figures inanimées chères aux marionnettistes, aussi bien que les hologrammes ou apparitions propres aux magicien.nes, arpentent différemment les territoires de l’illusion. Comment vivent ces corps-présences non-humains, sur les plateaux de l’archi-faux ? Que révèlent-ils de notre inassouvissable besoin d’illusion(s) ? Continuer la lecture « Poétiques de l’illusion »

Le patrimoine génétique communiste

Une contribution au #134 « institutions / insurrections » qui vient de paraitre.

On le sait, chacun possède un patrimoine génétique dont il est indissociable et qui capitalise les données d’un passé familial et permet de déceler les données d’une identité. Mais ce qui concerne une personne seule semble pouvoir s’élargir à une société et à ses empreintes historiques. Aujourd’hui, plus d’un quart de siècle après la chute du communisme, les manifestations récentes de certains dirigeants des anciens pays de l’Est semblent révéler la constitution d’un patrimoine génétique « politique » au nom duquel ils agissent et, bizarrement, trouvent un consentement général. Continuer la lecture « Le patrimoine génétique communiste »

United Stages

Les combats qui se sont déroulés dans la ville syrienne d’Alep en décembre 2016 sont un des nombreux exemples des violences qui touchent durement les populations civiles dans les zones de conflit, toujours au mépris du droit humanitaire.
Le secteur culturel de Belgique souhaite montrer qu’il n’est pas indifférent au sort tragique que connaissent les populations civiles, à Alep et sur tous les continents, mais qu’au contraire il est profondément révolté devant l’incapacité de la communauté internationale d’empêcher ces massacres et de permettre aux victimes de chercher un refuge dans des endroits plus sûrs. Continuer la lecture « United Stages »

Pe/anser le corps: colloque international de l’ULB

Palais des Académies, Bruxelles – 8 et 9 mars 2018

Avec la participation de Lars Elleström, Jürgen E. Müller, François Jost, José María Paz Gago, Amos Fergombe, Élodie Verlinden, Ghislaine Del Rey, Concepción Pérez-Pérez, Isabelle Reck, Katia Légeret, Philippe Guisgand, Jean-Pierre Triffaux, Carole Egger, Christian Jade, Patrick Bonté, Frédéric Dussenne, Michèle Anne De Mey, Michel Kacenelenbogen, Nicolas Mouzet Tagawa, Camille Panza, Jaco Van Dormael, Ingrid von Wantoch Rekowski et André Helbo
Programme complet et inscriptions pour la journée du 8 mars ici et pour la journée du 9 mars ici.

Double plateau / Double expérience

Rencontre publique le 8 mars à La Bellone (17h-19h)

Phiippe Saire, Anne Thuot, Jaco Van Dormael & Benoit Hennaut (mod.)

Habitué des scénographies inédites, le chorégraphe suisse Philippe Saire sonde le potentiel du double dans Cut. Un plateau divisé pour une
 expérience multiple du public. Que se passe-t-il dans la sphère qui nous est encore invisible ? Que gagne-t-on à voir un spectacle en alternance ? Philippe Saire, la performeuse Anne Thuot et le cinéaste Jaco Van Dormael ont tous joué avec des scénographies dédoublées sur scène ou à l’écran. Que cherchent ces créateurs de l’envers et de l’endroit ?

Cette rencontre sera menée par Benoit Hennaut, membre du comité de rédaction d’Alternatives théâtrales.

Jeudi 8 mars 2018 de 17h à 19h. Entrée libre. Drink offert. Réservation : accueil@bellone.be
.

Cette rencontre est organisée par Alternatives théâtrales, La Bellone et Le 140.