Lettres persanes et scènes d’Iran

C’était le 16 juin dernier à La Bellone : le lancement du #132 d’Alternatives théâtrales.

Leyli Daryoush (dramaturge, chercheuse, autrice et membre du comité de rédaction d’Alternatives théâtrales), Maryam Karroubi (directrice artistique d’Artistan) et Amin Zamani (chercheur, doctorant en Arts du Spectacle à l’Université Libre de Bruxelles) se sont entretenus avec Sylvie Martin-Lahmani (codirectrice de publication d’Alternatives théâtrales) et les spectateurs présents à La Bellone.

Alternatives théâtrales #132 Lettres persanes et scènes d'Iran est disponible dans les bonnes librairies et sur notre site132

Quelle diversité culturelle sur les scènes européennes ? 

Un projet d’édition et de rencontres d’Alternatives théâtrales conçu et coordonné par Martial Poirson (Professeur à Paris 8) et Sylvie Martin-Lahmani (codirectrice d’Alternatives théâtrales).

« J’ai été interpelé ici même, dans cette salle [en Avignon] par des artistes qui ne se considéraient pas suffisamment dans nos spectacles, par leur couleur de peau dans un certain nombre de spectacles ou à la télévision » déclare le nouvellement promu François Hollande lors de sa visite symbolique au Festival d’Avignon. Il prenait alors acte, deux ans avant la cabale autour d’Exhibit B de Brett Bailey, du malaise grandissant (en dépit des injonctions déjà anciennes d’artistes comme Brook, Genet, Koltès) au sujet de la faible représentation des artistes issus de l’immigration sur les scènes des théâtres publics en France et en Europe, selon des modalités diverses liées aux différents « romans nationaux » et en particulier à la situation postcoloniale. Continuer la lecture « Quelle diversité culturelle sur les scènes européennes ? « 

Accès libres

Deux des spectacles abordés dans notre n°131 « Écrire, comment ? » seront très prochainement à l’affiche à Paris. Extraits.

À propos de La Chose commune, entretien avec David Lescot, réalisé par Sylvie Martin-Lahmani 

S. M.-L. : La Commune est une période de l’Histoire, plus connue symboliquement que de manière factuelle. Pourquoi s’en être emparé aujourd’hui ?
D. L. : Emmanuel (Bex) et moi avions envie de travailler ensemble depuis longtemps et le choix de la Commune s’est rapidement imposé. Comme tu le dis, c’est une période de l’Histoire faussement connue et pourtant passionnante, hautement symbolique ! La Commune, c’est un extraordinaire événement révolutionnaire qui fait écho aux combats et à la situation politique et sociale contemporaine, mais c’est aussi une grande improvisation sociale et politique… Pour tenter de retrouver quelque chose de la folle énergie de cet événement, de la force de ce rassemblement hétéroclite, il nous a semblé que le mélange des genres sur scène serait idéal : mélange de théâtre et de musique, équipe d’interprètes et de musiciens aux talents multiples… Continuer la lecture « Accès libres »

Comment trouver des nouvelles alternatives?

Texte à propos du n°128 d’Alternatives théâtrales paru dans la revue DANS (Suède, juillet 2016). Traduit du suédois par Ann Jonsson avec l’aide de Laurence Van Goethem.

Sous le titre There are alternatives la nouvelle équipe de direction a souhaité analyser la situation actuelle. Comment les arts de la scène peuvent-ils se profiler dans un monde aussi changeant que celui nous vivons pour le moment? Quelles sont les alternatives pour le développement  d’un art  minoritaire, accusé d´être trop élitiste, qui s’inscrit aussi davantage dans une société néolibérale exigeant plus de créativité, de flexibilité mais où la rentabilité est un facteur monopolisant l´espace public. Avec pour résultat que beaucoup, dans les domaines de théâtre, danse, littérature, musique et film, risquent de se transformer en pure divertissement pour remplir les salles et les caisses des producteurs. Continuer la lecture « Comment trouver des nouvelles alternatives? »

Des conditions difficiles pour les femmes créatrices

Texte à propos du n°129 d’Alternatives théâtrales paru dans la revue DANS (Suède, juillet 2016). Traduit du suédois par Ann Jonsson avec l’aide de Laurence Van Goethem.

Comment le débat sur le sexe et le genre influence-t-il le milieu théâtral? La création des femmes est elle différente de celle des hommes? Si oui, en quoi diffère-t-elle? Les femmes ont-elles les mêmes difficultés à montrer leurs oeuvres? Gagne-t-on réellement quelque chose en séparant les hommes des femmes? Voilà quelques-unes des questions débattues dans ce numéro: Scènes de femmes / écrire et créer au féminin.

Continuer la lecture « Des conditions difficiles pour les femmes créatrices »

Scènes de femmes polonaises

À l’occasion du portrait consacré à Krystian Lupa dans le cadre du Festival d’Automne à Paris, l’Institut Adam Mickiewicz propose une exploration du paysage artistique polonais, en s’intéressant au parcours de cinq « Fatherkillers ». Ces tueuses de pères, pour reprendre l’expression de Piotr Gruszczynski dans son livre sur la scène polonaise à la fin du XXe siècle, sont des metteuses en scène et/ou dramaturges qui comptent aujourd’hui en Pologne. Dans le sillon (mais pas dans l’ombre) de quelques pères de théâtre comme Krystian Lupa ou Krzysztof Warlikowski, ces jeunes femmes ont trouvé un langage artistique personnel et original.

Nous vous invitons à les découvrir les 15 et 16 décembre à la Galerie HUS (Paris), à deux pas du Théâtre des Abbesses.

Continuer la lecture « Scènes de femmes polonaises »

Lancement du #130 Ancrage dans le réel

La 14 octobre 2016 de 17h à 19h à La Bellone.

En présence de Jean-Louis Colinet, une partie de l’équipe éditoriale de la revue et la réalisatrice Blandine Armand, qui prépare un film documentaire sur Joël Pommerat (diffusion sur Arte en juillet 2017). Des extraits filmés de répétitions sur la dernière création de Joël Pommerat, Ça ira (1) Fin de Louis seront projetés.

Suivi du verre de l’amitié.
 Entrée libre.

Lancement du #129 Festival d’Avignon 2016

Présentation du #129 et dialogue avec des metteuses en scène programmées au Festival d’Avignon: Anne-Cécile Vandalem, Maelle Poesy et Cornelia Rainer. Le 11 juillet dans le cadre des Ateliers de la pensée.

La rencontre est à voir ici.

En couverture : Tristesses d'Anne-Cécile Vandalem. Photo Christophe Engels.
En couverture : Tristesses d’Anne-Cécile Vandalem. Photo Christophe Engels.