به ایران خوش آمدید – WELCOME TO IRAN

FOCUS ON PERFORMING ARTS à Bozar (Bruxelles)

Vol 745. photo D.R.

Du 15 au 18 mars, BOZAR accueille cinq compagnies de la scène persane contemporaine. Théâtre, musique, danse, vidéo et marionnettes…, les arts de la scène ainsi que les arts vivants ne cessent de muer depuis une quarantaine d’années.

Pour la spécialiste de théâtre en Iran Liliane Anjo : « Depuis l’élection d’Hassan Rouhâni à la présidence de la république islamique en juin 2013, le climat d’optimisme et l’espoir que son gouvernement incarne dans un cri de ralliement, a encouragé les artistes à réinvestir la scène théâtrale de plus belle. En dépit des aléas, l’art dramatique s’affiche toujours plus audacieux et l’effervescence théâtrale en Iran n’a aujourd’hui rien à envier au bouillonnement artistique que la révolution de 1979 était soudain venue interrompre ».
Ce focus dont l’ambition est de faire découvrir aux spectateurs quelques représentants de la jeune garde iranienne (HASSAN MADJOONI, MARJAN POORGHOLAMHOSSEIN, SAMANEH ZANDINEJAD, PANTEA ARMANFAR, FARIBORZ KARIMI, AFSANEH NOORI), nous montre à quel point les jeunes artistes sont fortement traversés par des problématiques privées et publiques, personnelles et politiques. La Révolution islamique date seulement de 1979, la Guerre Iran-Iraq a duré toute une décennie (1981-89), et les Téhéranais en sont encore meurtris. Les hommages aux martyrs ne sont pas rares dans la capitale : affiches, photographies et fresques murales.
Avec Pink Cloud et Flight N° 745, deux projets sensibles et inventifs que j’ai eu le plaisir de découvrir à Téhéran pendant le festival international de marionnettes (août 2017), Hassan Madjooni et Marjan Poorgholamhossein évoquent chacun à leur manière cette guerre si loin si proche.
En s’attachant à la vie d’un jeune soldat cueilli dans la fleur de l’âge, le metteur en scène et professeur d’université Hassan Madjooni fait le choix d’une mise en scène énigmatique. Récit au passé, impossible deuil, cauchemar guerrier ? Dans un subtil mélange d’art (de jeux) vidéo, de jeu d’acteurs et de manipulation de pantin, une femme semble échanger par-delà la mort avec son défunt fiancé.
Pour Flight N° 745, la metteuse en scène Marjan Poorgholamhossein nous ballotte dans un récit qui s’échelonne sur une quarantaine d’années : depuis le départ d’une enfant qui quitte Téhéran alors que la guerre Iran-Iraq fait rage, jusqu’à son retour, adulte, dans ce pays qui l’a vue naître. Côté cour, Marjan se fait conteuse et nous livre pêle-mêle des souvenirs qu’elle croyait enfouis. Côté jardin, des marionnettistes manipulent à vue de minuscules marionnettes (sortes de petites poupées à tringles très rigides), dans les décors miniatures eux aussi d’une rue de Téhéran. Souvenirs d’enfance, souvenirs de guerre…, l’ensemble est filmé et projeté simultanément sur un écran en fond de scène – comme dans un éternel mauvais rêve.

• FLIGHT N° 745, MARJAN POORGHOLAMHOSSEIN - POUPPE THEATER
Marjan Poorgholamhossein mise en scène – Bita Baharloomarionnettes – Golnoush Taheri marionnettes – Sina Rashidi Rezaei marionnettes – Hanieh Akbari Mousavi technique – Negin Behzad technique

• PINK CLOUD, HASSAN MADJOONI - LEEV THEATRE GROUP
Hassan Madjooni mise en scène – Pouya Pouramin créateur son, comédien – Olka Hedayat comédienne – Keyvan Sarreshteh texte, comédien – Shylan Ashayeri assistant – Homa Sadatian marionnettiste – Ali Shirkhodaei technique

En accès libre sur notre site : Théâtre de marionnettes en Iran de Yassaman Khajehi


#132 Lettres persanes et scènes d'Iran
Sylvie Martin-Lahmani

Auteur : Sylvie Martin-Lahmani

Professeure associée à la Sorbonne Nouvelle, Sylvie Martin-Lahmani s’intéresse à toutes les formes scéniques contemporaines. Particulièrement attentive aux formes d’arts dits mineurs (marionnette, cirque, rue), intéressée par les artistes qui ont « le souci du monde », elle est codirectrice de publication de la revue Alternatives théâtrales depuis janvier 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *