Sylvia

Une réalisation de Fabrice Murgia et d’An Pierlé Quartet.

« … vivre et boire la vie jusqu’à la lie: pourvu, pourvu que je n’arrête pas de penser, et ne me mette pas à subir, par aveuglement, par appréhension! Je veux goûter et célébrer chaque jour, et ne jamais avoir peur d’une expérience douloureuse ; ne jamais m’enfermer dans un noyau de torpeur insensible, garder une attitude critique face à la vie, me poser des questions, et ne jamais choisir la solution de facilité. Apprendre à penser, penser à vivre, vivre pour apprendre – avec une perspicacité, une compréhension et un amour toujours neufs ». Sylvia Plath, Journaux (1950-1962), Gallimard. Continuer la lecture « Sylvia »

Carnet d’Aix #5: L’Ange de feu – Marius Trelinski

Un opéra expressionniste dans une mise en scène d’une profonde humanité

vendredi 13 juillet 2018

Bernard Foccroulle avait présenté en 2007, à La Monnaie (Bruxelles), cet opéra peu connu de Prokofiev, déjà sous la baguette du chef Kazushi Ono. Il faut des artistes d’exception pour pouvoir porter cette oeuvre complexe dans sa partition comme dans son propos. Continuer la lecture « Carnet d’Aix #5: L’Ange de feu – Marius Trelinski »

Carnet d’Aix #4: La flûte enchantée – Simon McBurney

La fusion parfaite entre musique et théâtre

samedi 14 juillet 2018

Pas de festival d’Aix sans un opéra de Mozart… Bernard Foccroulle a eu la bonne idée de réinviter la troupe qui avait créé cette magnifique version lors du festival 2014. Continuer la lecture « Carnet d’Aix #4: La flûte enchantée – Simon McBurney »

Carnet d’Aix #3: Didon et Enée – Vincent Huguet

Jeudi 12 juillet

Pour avoir travaillé à un projet de mise en scène de Didon et Enée, j’ai pu me confronter aux difficultés posées par la concision dans laquelle l’action de ce joyau de l’opéra baroque est exposée. Continuer la lecture « Carnet d’Aix #3: Didon et Enée – Vincent Huguet »

Carnet d’Aix #2 Seven Stones – Eric Oberdorff

Jeudi 12 juillet

Le théâtre du jeu de Paume aura été, cette dernière décennie, le lieu des découvertes du festival d’Aix-en-Provence ; la présentation des « cartes blanches » données aux artistes ont, grâce à Bernard Foccroulle qui les a suscitées, esquissé ce qui sera l’opéra du futur. Continuer la lecture « Carnet d’Aix #2 Seven Stones – Eric Oberdorff »

Carnets d’Aix #1: Ariadne auf Naxos – Katie Mitchell

Mercredi 11 juillet

C’est avec enthousiasme que je me suis rendu à la cour de l’archevêché en arrivant à Aix.
Katie Mitchell m’a tant de fois fasciné lors d’autres festivals où me furent révélés l’extraordinaire création de  Written on skin (1) de George Benjamin en 2012, l’approche singulière en opéra de cantates de Bach avec Trauernacht  en 2014 et l’éblouissant Alcina de Haendel en 2015. (2) Continuer la lecture « Carnets d’Aix #1: Ariadne auf Naxos – Katie Mitchell »

Le théâtre propose une éclaircie à la pesanteur du réel

Conversation avec Alain Badiou

Bernard Debroux : Dans Métaphysique du bonheur réel (1), vous citez plusieurs fois cette phrase de Saint-Just, « le bonheur est une idée neuve en Europe ». Continuer la lecture « Le théâtre propose une éclaircie à la pesanteur du réel »

Circus 68 au Théâtre de Poche de Bruxelles

Mai 68, cinquante ans après… une création de Claude Semal et François Sikivie.

Écoutez, jeunes gens, la leçon de l’Histoire
Jacques Bertin

Mai 68, cinquante ans après… Impossible de passer à côté de l’évènement. Continuer la lecture « Circus 68 au Théâtre de Poche de Bruxelles »

Surmonter nos angoisses par le rire

Reprise en février 2018 d’«Une chambre en Inde», une création collective du théâtre du Soleil, dirigée par Ariane Mnouchkine, musique de Jean-Jacques Lemêtre, en harmonie avec Hélène Cixous.

Conçu et répété juste après les attentats de Paris de novembre 2015 et créé à la Cartoucherie en novembre 2016, Une chambre en Inde vibre toujours d’une d’une brûlante actualité. Continuer la lecture « Surmonter nos angoisses par le rire »

Rythm & Blues de Geneviève Ryelandt

Une Médée d’aujourd’hui entre fantasme et réalité

Comédienne, metteure en scène et pédagogue, Geneviève Ryelandt a approfondi tout au long de sa trajectoire professionnelle des techniques de théâtre qui visent par l’improvisation à libérer l’imaginaire des
acteurs (professionnels ou amateurs). On pourrait rapprocher cette démarche de celle expérimentée dans les années 1970 par Alain Knapp et son « théâtre création » dont les principes sont repris dans
Une école de la création théâtrale (Éditions Actes Sud/papiers 1983) : par la haute estime que l’on a des actrices et des acteurs et de leurs capacités créatrices, développer un travail qui fuit les clichés pour
produire un jeu qui tente d’être au plus près de l’expression de la vie intérieure et de la poésie qu’elle dégage. Continuer la lecture « Rythm & Blues de Geneviève Ryelandt »