Instantanés de l’intérieur

À propos de « Joël Pommerat – Le théâtre comme absolu » film documentaire de Blandine Armand

À l’occasion de la reprise de « Ça ira (1) Fin de Louis », au Centquatre-Paris du 16 au 20/07/18 (Festival Paris l’été) et de la sortie du film documentaire de Blandine Armand, « Joël Pommerat – Le théâtre comme absolu » (diffusion sur ARTE le 15 juillet 2018 à 23h50), nous vous proposons de lire ou relire cet extrait d’un Verbatim de répétitions publié dans le # 130 d’Alternatives théâtrales, « Ancrage dans le réel / Théâtre National (2004-2017)».

Continuer la lecture « Instantanés de l’intérieur »

Poétiques de l’illusion

Dialogues contemporains entre marionnette et magie

Les pantins et figures inanimées chères aux marionnettistes, aussi bien que les hologrammes ou apparitions propres aux magicien.nes, arpentent différemment les territoires de l’illusion. Comment vivent ces corps-présences non-humains, sur les plateaux de l’archi-faux ? Que révèlent-ils de notre inassouvissable besoin d’illusion(s) ? Continuer la lecture « Poétiques de l’illusion »

Une Chambre en Inde ou l’«autofiction de Mnouchkine»

« L’autofiction » fait fortune en France et, depuis vingt ans, cela remonte à Serge Doubrovsky et son roman le Fils. Des écrivaines surtout s’adonnent avec délice à cet exercice qui convoque des traces mémorielles personnelles pour les inscrire dans un cadre romanesque, et échapper ainsi à l’écueil des mémoires, du journal, de la biographie revisitée. Genre hybride « l’autofiction » séduit par la mixité du vécu assumé et du fictif ajouté ! Continuer la lecture « Une Chambre en Inde ou l’«autofiction de Mnouchkine» »

VxH – La Voix humaine – Roland Auzet, Jean Cocteau, Falk Richter

Dans le cadre du festival de l’IRCAM, Manifeste-2018 (6-30 Juin), le metteur en scène et compositeur Roland Auzet adapte «La Voix humaine» de Cocteau, avec la comédienne Irène Jacob.

« VxH », la voix sans voyelles, celle du son avant le sens. « Allô » ne veut rien dire d’autre, se faire entendre-écouter. Le texte de Cocteau est rythmé par des appels et des silences. Une femme est séparée de son amant par les aléas du téléphone, mais surtout par la rupture qui s’entame. Elle veut sauver la face, ou plutôt la voix, par une parole désinvolte hantée par le désespoir. Continuer la lecture « VxH – La Voix humaine – Roland Auzet, Jean Cocteau, Falk Richter »