Quelle diversité culturelle sur les scènes européennes ? 

Un projet d’édition et de rencontres d’Alternatives théâtrales conçu et coordonné par Martial Poirson (Professeur à Paris 8) et Sylvie Martin-Lahmani (codirectrice d’Alternatives théâtrales).

« J’ai été interpelé ici même, dans cette salle [en Avignon] par des artistes qui ne se considéraient pas suffisamment dans nos spectacles, par leur couleur de peau dans un certain nombre de spectacles ou à la télévision » déclare le nouvellement promu François Hollande lors de sa visite symbolique au Festival d’Avignon. Il prenait alors acte, deux ans avant la cabale autour d’Exhibit B de Brett Bailey, du malaise grandissant (en dépit des injonctions déjà anciennes d’artistes comme Brook, Genet, Koltès) au sujet de la faible représentation des artistes issus de l’immigration sur les scènes des théâtres publics en France et en Europe, selon des modalités diverses liées aux différents « romans nationaux » et en particulier à la situation postcoloniale.

Depuis lors, par-delà les polémiques opportunistes et les récupérations idéologiques, le théâtre public est mis en demeure de rendre des comptes sur le déficit de diversité constaté sur les scènes européennes, à l’heure du multiculturalisme et de la mondialisation. C’est à interroger ce paradoxe que s’emploiera ce numéro que l’on souhaite aussi libre et contradictoire que possible, en étroite collaboration avec des paroles d’artistes, de metteurs en scène, d’administrateurs d’établissements théâtraux, de formateurs et de chercheurs.

Il cherchera notamment, à travers une mise en perspective historique, à identifier les facteurs de blocage d’un théâtre encore largement tributaire d’un « système d’emploi » qui ne s’avoue pas en tant que tel (tout comme selon des mécanismes différents au cinéma), mais également les risques d’un discours identitaire et communautaire pour un théâtre politique, au sens premier du terme, tout en cherchant à dépasser les apories d’une politique des invisibles sujette à caution, à identifier l’émergence de formes nouvelles (théâtre de migrants, théâtre de sans-papiers…) et à cartographier les initiatives nouvelles qui prennent cette question à bras le corps en cherchant à inventer des solutions innovantes.

  • Parution du numéro 133 d’Alternatives théâtrales en novembre 2017
  • Publication d’une enquête conduite en France et en Belgique auprès d’artistes et de directeurs de structures (à lire en ligne, sur notre site et notre blog)
  • Journée d’étude en deux temps (en France)

Festival d’Avignon, Cloître Saint-Louis, le 14 juillet 2017, 11h-12h30 et 14h30-16h

Avec : Éric Fassin (Sociologue, Université Paris 8), Carole Guiela Nguyen (metteuse en scène), Daniela Ricci (enseignante – chercheuse, Université Paris 10 Nanterre), Salia Sanou et Seydou Boro (chorégraphes), Kettly Noël (chorégraphe)

Animée par Martial Poirson (professeur, Université Paris 8) et Sylvie Martin-Lahmani (codirectrice de publication, Alternatives théâtrales)

Centquatre-Paris, le 1er décembre 2017, 16-20h (en cours)

  • Rencontre publique, Théâtre Varia, Bruxelles (date à déterminer)

Un projet mené en partenariat avec : Centquatre-Paris, Théâtre Gérard Philipe, Comédie de Reims, Théâtre Varia-Bruxelles, Théâtre de Liège, Centre Wallonie-Bruxelles, Festival d’Avignon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *